Partager

Acheter dans le neuf : les avantages fiscaux

Vous vous demandez s’il est avantageux fiscalement d’acheter dans le neuf en 2018 ? La réponse est oui ! Voici ce qu’il faut savoir sur les principaux dispositifs fiscaux.

Acheter dans le neuf : les avantages fiscaux

Frais de notaire réduits

En achetant un logement neuf, c’est à dire en construction et qui n'a jamais été habité, vous bénéficiez de frais de notaire réduits : ils représentent 2 à 3% du prix du bien, contre 7 à 8% environ dans l’ancien. Ces frais incluent la rémunération du notaire ainsi que les impôts et les taxes payables au Trésor Public et aux collectivités locales.
-> Tout savoir sur les frais de notaire réduits


TVA réduite

La loi permet aux acquéreurs d'un logement neuf de profiter dans certains cas d’une TVA réduite à 5,5%, au lieu de 20%. A noter que ce coup de pouce accordé selon des critères de ressources concerne uniquement les logements construits en zone ANRU ou dans des quartiers prioritaires de la ville (QPV). Sachez aussi que la TVA réduite est cumulable avec d’autres aides comme le Prêt à taux zéro.
-> Tout savoir sur la TVA réduite


Exonération de la taxe foncière

En fonction des mairies, acheter dans le neuf peut vous permettre une exonération de la taxe foncière pendant deux ans. Pour en bénéficier, il suffit de remplir un formulaire dédié auprès du service des impôts fonciers, dans les 90 jours après l’achèvement du logement. L’exonération débutera à partir du 1er janvier de l’année qui suit l’achèvement de votre logement.


Réduction d’impôts

Si vous optez pour l'investissement locatif, vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal grâce au dispositif Pinel. Ce mécanisme permet une réduction d’impôt de 12 % du prix du logement si vous louez pendant six ans, 18 % sur neuf ans ou 21 % sur douze ans.
-> Tout savoir sur le dispositif Pinel


Prêt à taux zéro (PTZ)

Grâce à ce prêt aidé par l’État, vous pouvez financer jusqu’à 40% de votre acquisition immobilière sans intérêts et avec des différés de remboursement, à condition que vous n’ayez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 dernières années. Le PTZ dans le neuf a été reconduit dans toutes les zones jusqu’au 31 décembre 2019.
-> Tout savoir sur le PTZ


Prêt d’accession sociale

Le prêt d’accession sociale (PAS) permet de financer jusqu’à 100 % de votre projet dans l’immobilier neuf, hors frais de notaire. Le barème augmente en fonction du nombre de personnes destinées à occuper le logement. Le PAS est compatible avec d'autres prêts : PTZ, Prêt Épargne Logement (PEL), Prêt Action Logement…


Aides régionales

Enfin, pensez à vérifier les aides régionales, départementales et locales dont vous pouvez bénéficier pour acheter dans le neuf. Ce seront autant de solutions complémentaires de financement. Vous les retrouverez notamment sur le site de l’ANIL (Agence nationale pour l’information sur le logement).


A lire aussi

kaufman et broad, illustration de Tout savoir sur le PTZ 2018

Tout savoir sur le PTZ 2018

Reconduit pour quatre ans, le prêt à taux zéro (PTZ) pour acheter un logement neuf est maintenu en 2018, mais seules les zones les plus tendues restent éligibles au-delà de 2020.

kaufman et broad, illustration de Le dispositif Pinel

Le dispositif Pinel

La loi de finances pour 2018 prolonge le dispositif Pinel jusqu'en 2021. Ce dispositif de defiscalisation vous permet de réaliser jusqu’à 63 000 euros d’économies d’impôts en investissant dans un appartement neuf ou une maison neuve.

kaufman et broad, illustration de TVA 5,5% ou 7%

TVA 5,5% ou 7%

En lieu et place des droits d'enregistrement qui accompagnent toute acquisition dans l'ancien, l'achat d'un logement neuf est soumis à la TVA. Cette taxe, fixée à 20 % du prix de vente, peut dans certaines conditions être réduite à 5.5 %. Le taux de...