Nos conseils
Pour vous accompagner à chaque étape de votre projet immobilier

CENSI BOUVARD : FIN DE L’AVANTAGE TOURISTIQUE

Parmi les dispositifs fiscaux reconduits en 2017, le Censi-Bouvard voit certains de ses avantages concernant les résidences de tourisme retouchés. Explications.

Créé en 2009, le dispositif Censi-Bouvard s’adresse aux particuliers désirant investir dans une résidence de services. Le propriétaire se voit ouvrir l’accès au statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) et peut déduire de ses impôts 11% du montant de l’acquisition, dans la limite d’un bien de 300 000 € (frais de notaire inclus).
 
Ce crédit s’étale sur 9 ans et s’ajoute à la récupération de la TVA à 20%. En tout, un investisseur qui conserve son bien pendant 20 ans peut bénéficier de près de 60 000 € de réduction.

Une contrepartie pour les résidences de tourisme de plus de 15 ans

Jusqu’au 31 décembre 2016, ce dispositif avantageux s’adressait à toutes les résidences de services. À partir du 1er janvier 2017, il ne s’applique plus qu’aux résidences destinées aux étudiants ou aux seniors. Les logements acquis en résidence de tourisme ne sont plus concernés.
 
Petit lot de consolation pour les propriétaires d’un logement dans une résidence de tourisme de plus de 15 ans, les travaux de rénovation énergétique permettront d’obtenir une réduction de 20% du montant engagé (dans la limite de 22 000 € de dépenses). Avec une condition : les travaux doivent avoir été votés en assemblée des copropriétaires entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019.