Nos conseils
Pour vous accompagner à chaque étape de votre projet immobilier

LE PTZ EN 4 CHIFFRES

Fin novembre 2016, le ministère du logement annonçait que l’objectif de 120 000 PTZ octroyés serait atteint fin 2016. Un chiffre qui confirme le succès de cette nouvelle version du Prêt à Taux Zéro.

En 2017, le Prêt à taux Zéro a été prolongé, sous les mêmes conditions qu’en 2016. Le PTZ peut donc toujours financer jusqu’à 40% de l’opération et permettre à plus de ménages d’accéder à la propriété. Voici 4 chiffres qui détaillent le succès de cette refonte.

2

Les chiffres complets ne sont pas encore connus, mais, au 1er septembre 2016, 77 051 PTZ avaient été distribués. C’est d’ores et déjà presque 20 000 de plus qu’en 2015 où le volume de PTZ octroyé avait culminé à 58 800. Si les objectifs de 120 000 sont tenus, la réforme 2016 du PTZ aura donc touché 2 fois plus de primo-accédants.

64 216

Au 30 décembre, la part d’un Prêt à Taux Zéro atteignait 33,5 % de l’investissement global pour un logement neuf soit 64 216 €. À la même époque, en 2015, la part des PTZ dans le neuf ne s’élevait, en moyenne qu’à 37 856 €, soit à peine plus de 19 % du montant global de l’opération.

206 950

Au 3e trimestre 2016, le montant moyen d’une opération PTZ, dans le neuf, atteignait 206 950 €. C’est bien mieux qu’à la même époque en 2015 (198 968 €) mais aussi qu’en 2011, année record où plus de 350 000 PTZ avaient été distribués, pour un investissement moyen de 190 200 € seulement.

33

C’est l’âge moyen d’un primo-accédant qui souscrit à un PTZ, au 1er semestre 2016. Un rajeunissement d’un an par rapport à l’année précédente, mais surtout de près de 4 ans par rapport à l’âge moyen de l’ensemble des accédants à la propriété (38 ans et 4 mois selon l’Observatoire du Financement du Logement/CSA).

Pour calculer le montant de votre PTZ, rendez-vous sur notre simulateur.