• {{ msg }}
arrow_backTous nos conseils immobiliers

Balcon, terrasse, jardin : l’espace extérieur retrouve la première place

espaces exterieur immobilier
Tirant les enseignements de la période de confinement qu’ils viennent de vivre, les Français mesurent combien disposer d’un espace extérieur procure un niveau de confort appréciable. C’est devenu pour eux l’un des premiers critères de choix d’un bien immobilier. Difficiles à dénicher dans l’ancien, les appartements avec balcon ou terrasse sont en revanche la règle dans le neuf. Chez Kaufman & Broad, ils représentent plus de 70 % de l’offre de logements.

Une parcelle de nature à portée de main

Qu’il s’agisse de maisons avec jardin, ou d’appartements avec terrasses ou balcons, les biens pourvus d’un espace extérieur sont très demandés. Ils permettent il est vrai aux citadins de profiter, à la belle saison, des plaisirs d’un petit déjeuner au soleil, d’une courte sieste réparatrice en plein air avant de reprendre le travail, d’un instant de lecture bercé par le vent… Une terrasse ou un balcon, c’est une parcelle de nature à portée de main. On y fera pousser des plantes grimpantes, installées sur des palettes en hauteur, des glycines tombantes, des roses trémières le long du mur… On l’ornera de cactus ou de plantes vertes à feuilles persistantes. On osera, pourquoi pas, le potager miniature, dans de grands bacs, fournissant aux heureux habitants des lieux du persil, de la ciboulette, du thym, du basilic et de « tomates cerises » qui feront fort bon ménage dans l’assiette ! 

Quand l’extérieur prolonge l’intérieur…

Ces espaces « outdoor » constituent une pièce à part entière et vont venir s’inscrire naturellement dans le style de votre maison ou de votre appartement. Vous veillerez à les décorer de meubles résistant aux intempéries. Les toiles et tissus de vos coussins, canapés, méridiennes ou hamac devront ainsi être protégés des moisissures et des UV.  Si votre désir est de créer une bulle de quiétude, inspirez-vous des jardins miniatures japonais, composés de bonsaïs et de petits galets. Ils offriront une incomparable note zen à cet espace extérieur…

La « campagne à la ville ! »

Le chiffre est révélateur. On estime qu’environ 200 000 parisiens sont partis se confiner en province ces derniers mois, soit plus de 10 % des habitants de la capitale ! Mais la période inédite que nous venons tous de vivre n’a fait en réalité que renforcer une tendance déjà très marquée sur le marché de l’immobilier : les acheteurs souhaitent majoritairement disposer d’un peu « de campagne à la ville », d’un lieu de vie au calme, proche de la nature. Les maisons des villes moyennes, en banlieue parisienne ou à proximité des grandes agglomérations de province, sont des biens très recherchés par les acquéreurs alors que la proximité du logement avec le lieu de travail, quant à elle, perd petit à petit de l’importance dans les critères d'acquisition. 

  A savoir
  S’ils sont un élément indéniable de valorisation du bien, terrasses et balcons constituent également des atouts majeurs en matière de location immobilière. Ces espaces extérieurs seront très appréciés de vos locataires ! En outre, ils sont pris en compte dans le calcul des loyers en Pinel, qui s’appuie sur la surface habitable + la moitié de la surface des annexes, qui incluent les balcons, les terrasses et les vérandas, et peuvent être valorisées jusqu’à 8 m2 par logement.