• {{ msg }}
arrow_backTous nos conseils immobiliers

Comment avoir un air plus sain dans son intérieur ?

Comment avoir un air plus sain dans son intérieur
Quels produits d’entretien domestique employer ? Quand aérer vos pièces ? Que faut-il penser des bougies et parfums d’intérieur ? Découvrez dans cet article tous nos conseils pour optimiser la qualité de l'air de votre logement et les « atouts air pur » de l’habitat neuf !

L’habitat neuf vous garantit un air intérieur plus sain

Respectueux de normes environnementales toujours plus rigoureuses, le logement neuf offre également à ses résidents une qualité de l’air intérieur supérieure à celle que l’on trouve dans les appartements anciens. Une performance qui résulte notamment de l’utilisation de matériaux de construction toujours plus sains, à l’image des peintures sans solvants ni métaux toxiques, de l’installation d’équipements à haut pouvoir isolant, comme les fenêtres, ou encore au choix de revêtements de sols innovants, tels les carrelages traités contre les bactéries. Propriétaire d’un logement neuf, il vous suffira ensuite de l’aérer très régulièrement et de l’entretenir correctement pour maintenir en permanence un air sain dans votre habitat.

Pour dépolluer l’air intérieur, aérez vos pièces !

Pour chasser la pollution de l’air intérieur, le conseil le plus simple est aussi le plus efficace : aérez vos pièces, quotidiennement et en toutes saisons, 10 minutes matin et soir ! Faire entrer l’air extérieur dans votre logement est essentiel. Ouvrez vos fenêtres après avoir pris une douche, cuisiné, passé l’aspirateur, fait le ménage, pour renouveler l’air de votre habitat et en évacuer l’humidité. L’idéal, selon les conseils de l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) est de maintenir chez vous un taux d’humidité compris entre 40 et 60 % et une température entre 18 et 22℃. Laissez l’air circuler. N’éteignez jamais votre ventilation mécanique contrôlée (VMC) et nettoyez une fois par trimestre les bouches d’extraction et les bouches de soufflage, qu’il ne faut surtout pas boucher ! Veillez à ce qu’il y ait toujours un espace d’environ 2 cm sous vos portes intérieures.

Nettoyez sans polluer !

Ne confondez pas « mon appartement sent bon » et « l’air y est sain. » Délaissez les produits chimiques et nettoyez vos meubles, vitres, sols et appareils ménagers avec de la vapeur, de simples chiffons humides ou en microfibres. Ne vaporisez pas de produits en spray qui pénètrent facilement dans les poumons. Sachez que les parfums d’ambiance, désodorisants, bougies, encens et produits à base d’huiles essentielles dégagent de multiples polluants. L’efficacité des plantes censées dépolluer l’air dans les logements n’est pas prouvée, pas plus que l’efficacité des purificateurs d’air en conditions réelles d’utilisation. Sélectionnez les produits de nettoyage de la maison dotés d’un label environnemental et faites de même avec votre mobilier… ou votre matelas ! Vous y passerez un quart à un tiers de votre temps, celui, si précieux, du sommeil ! Il est important de le choisir sain, et avec grand soin.

 

Kaufman & Broad fait de la santé de ses résidents un enjeu majeur

Chez Kaufman & Broad, la recherche du bien-être des résidents de ses programmes neufs est une préoccupation majeure, qui se traduit par de multiples aménagements et initiatives pour vivre mieux. Les grandes baies vitrées des appartements apportent de la luminosité aux espaces de vie. Les espaces paysagers sont composés d’arbres d’essences variées d’une végétation abondante, créant un climat apaisant. Kaufman & Broad se mobilise au quotidien pour créer des projets innovants : la réalisation d’éco-quartiers, le retour de la biodiversité animale et végétale au cœur des villes, l’installation de ruches sur les toits des immeubles, de serres en terrasse ou de jardins potagers partagés. Kaufman & Broad conduit également des chantiers de réhabilitation d’anciens bâtiments et de réemploi des matériaux, s’inscrivant pleinement dans une démarche d’économie circulaire.