• {{ msg }}
arrow_backTous nos conseils immobiliers

Les nouveaux matériaux écolos et innovants

Les nouveaux matériaux écolos et innovants
Si certains existent depuis des décennies, de nouveaux matériaux de construction voient le jour chaque année. Béton, carrelage, briques... voici un petit tour d’horizon de nouveaux matériaux innovants. Pensés pour construire l’habitat de demain, ils contribuent à rendre l’immobilier neuf plus écologique, en lui conférant des qualités devenues incontournables : efficacité, durabilité, respect de l'environnement mais aussi économie en ressources, en énergie, et bien sûr, en coût.

Liège, bambou et algues, anciens certes, mais nouveaux matériaux écologiques !

Même s’ils existent depuis des millénaires, liège, bambou et algues ont le vent en poupe et sont remis au goût du jour. Que ce soit en construction ou en rénovation, le liège est un isolant écologique, thermique et acoustique. Idéal pour réduire sa consommation énergétique, il absorbe l’humidité et les vibrations et conserve la chaleur tout en résistant au feu, aux insectes et aux champignons. Sa durée de vie est très longue et, surtout, il est recyclable et biodégradable. On le retrouve dans les panneaux isolants, et étanche, il peut également être utilisé dans les pièces d’eau. Le bambou, quant à lui, solide comme du béton est capable de faire face aux intempéries, en étant 30 % plus résistant que le chêne. On le surnomme même « l’acier vert ». Employé aujourd’hui en tant que matériau de construction dans la fabrication de composites, il se change aussi en parquet ! L’algue fait également son chemin dans nos maisons. Alternative au pétrole, n’ayant besoin ni d’engrais ni de pesticides, elle sert à fabriquer des plaques de sol et des peintures écologiques. On la retrouve également dans le petit mobilier et les luminaires déco.

Quels sont les matériaux du futur ?

Des briques biodégradables fabriquées grâce à des champignons ! Ce procédé original et innovant, permet de recycler les déchets en matériaux de construction ! Le « mushroom insulation » donc est un matériau 100 % naturel élaboré à base de microchampignons, mélangés à des résidus de l’agriculture pour fabriquer des briques biodégradables. Elles sont résistantes au feu, ont de bonnes qualités thermiques. Une véritable alternative au polystyrène !
Autre matériau, le carrelage en fibres naturelles ! Ce carrelage écologique est un procédé organique à base d’huile de lin et de fibres naturelles. Biodégradable, plus souple et plus léger que la moyenne, il peut prendre différentes formes et résiste aux hautes températures (jusqu’à 120 degrés). Dans les nouveaux matériaux de construction, le « Btonlin », un béton à base de fibres de lin se développe à son tour peu à peu. Les propriétés du lin lui confèrent résistance et isolation thermique, tout en promettant un impact environnemental moindre. A noter que la France est le premier producteur de lin au monde !

Et au delà des matériaux innovants, les nouveaux procédés…

La haute température par exemple qui permet de conférer au bois des propriétés inédites en étant soumis à une température qui monte progressivement « dans un milieu contrôlé en oxygène et en humidité ». Ce traitement permet la résistance à l’humidité accrue de 30 à 50%, entraînant une meilleure durabilité et une stabilité des dimensions du bois dans le temps. Le bois traité est moins atteint par les moisissures. Qui plus est, le procédé est respectueux de l’environnement. Ce traitement s’étend désormais aux produits d’intérieur et d’ameublement.