arrow_backTous nos conseils immobiliers

Le financement de votre projet immobilier

Le financement de votre projet immobilier - Kaufman & Broad play_circle_filled

Puis-je emprunter si je n’ai pas d’apport ?

Maëlle Bernier, Porte-parole du site meilleurtaux.com : Aujourd’hui vous pouvez tout à fait emprunter la totalité de la somme nécessaire à l’achat de votre bien immobilier, frais annexes inclus ! Au niveau historiquement bas où se situent les taux de crédits immobiliers, c’est même conseillé, quel que soit votre épargne disponible !

Quelles sont les durées d’emprunts ?

M.B. : 10, 15, 20 ans ou plus ! 40 % des prêts immobiliers accordés courent sur 25 ans.

A quoi correspondent le taux d’emprunt et les mensualités ?

M.B. : Le taux permet de déterminer ce que va vous « coûter », en intérêts, l’argent que vous prête la banque. Les mensualités constituent la somme que vous rembourserez chaque mois.

Quand devrais-je commencer à rembourser le bien neuf que je projette d’acheter ?

M.B. : Quand vous rentrerez dans les lieux. Durant la phase de construction, c’est la banque qui vous a accordé le prêt qui se chargera de régler les appels de fonds au promoteur.

Existe-t-il des aides à l’accession à la propriété dans le neuf ?

M. B. : les primo-accédants, sans limite d’âge, peuvent bénéficier sous certaines conditions d’un Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour une partie non négligeable de leur achat dans le neuf. Les frais de notaires sont de 3 à 3,5 % contre 7 % dans l’ancien. Nombre de communes accordent une exonération de la taxe foncière durant les premières années.

C’est quoi un « bon dossier » de financement pour une banque ?

M. B. : Une situation professionnelle stable, quel que soit votre métier et votre « statut. » Un intermittent du spectacle qui enchaîne les missions depuis 3 ou 4 ans obtiendra un prêt sans difficultés. Une gestion en « bon père de famille », sans découverts, et idéalement un peu d’épargne, même si c’est une somme modique. Les banques préfèrent les fourmis aux cigales.

Quels sont les avantages de recourir à un courtier comme meilleurtaux ?

M. B. : Nous sommes en contact permanent avec 110 partenaires bancaires et nous savons, à un instant « T », quel est celui qui répond le mieux aux besoins spécifiques de chacun de nos clients. Nous sommes tenus à une obligation de résultats et ne touchons une commission de 1%, versée par la banque, que lorsque le prêt est effectif. Notre client particulier ne nous rétribue en honoraires, compris entre 800 et 2 500 euros, que si une de nos agences l’a accompagné en matière de conseils immobiliers, de recherche de biens et de montage du dossier de financement.

Accédez à tous les podcasts de l'émission