arrow_backTous nos conseils immobiliers

Septembre 2019 : Taux toujours à la baisse, achats sans apport à la hausse ?

Septembre 2019 : Taux toujours à la baisse, achats sans apport à la hausse ? - Kaufman & Broad
Spécialiste du crédit immobilier, le site meilleurtaux.com actualise chaque mois son baromètre des taux d’intérêt.

Les taux continuent encore et encore de baisser, de mois en mois. La moyenne nationale des taux « meilleurs » sur 20 ans, qui était de 0,93 % en juillet dernier, tombe à 0, 68 % en septembre. Hors assurance emprunteur – qu’il ne faut surtout pas oublier de négocier en faisant jouer la concurrence – 200 000 euros de crédit immobilier empruntés sur 20 ans génèrent moins de 14 000 euros d’intérêts sur toute la durée du prêt ! 700 euros par an. Moins de deux euros par jour …  

Acheter sans apport

Les taux dis « très bons » ou « bons » sur 20 ans se déprécient eux aussi, quoique de façon moins marquée, passant respectivement de 1, 05 % à 1, 02 %, et de 1, 35 % à 1, 27 %. Les taux excellents restent inchangés aux durées extrêmes : 0, 35 % à 10 ans, 0, 85 % à 25 ans. Des valeurs planchers atteintes ? L’avenir le dira.

Rappelons que les banques, elles, « apprécient » les dossiers qui leurs sont présentés essentiellement au regard de trois critères ; une saine gestion des comptes, sans découvert ni achats intempestifs, une situation professionnelle stable, si possible dans un secteur d’activité d’avenir, et une épargne, même modeste. 
En revanche, du fait des taux d’intérêts immobiliers extrêmement bas, transformer cette épargne en apport n’est plus indispensable. 

Pas plus de 0,1% d’écart entre région

Côté régions, Ile-de-France, Sud-Est et Sud-Ouest affichent un taux moyen excellent à 20 ans de 0,70%, tout comme l’Ouest, qui ne se limite pas à ses grandes villes, Nantes et Rennes. Des villes moyennes telles Brest ou Angers offrent de belles opportunités immobilières au cœur de contrées à l’environnement naturel de très grande qualité. Les Hauts de France , l’Est et la région Rhône-Alpes % se situent encore en dessous, à 0,60 %.