• {{ msg }}
arrow_backTous nos conseils immobiliers

Juin 2020 : les taux immobiliers en baisse jusqu’à l’équilibre

Taux immobilier juin 2020
Spécialiste du crédit immobilier, le site meilleurtaux.com actualise chaque mois son baromètre des taux d’intérêt.

Après la période de réajustement des taux immobiliers de ce début d’année, l’heure est à la stabilité, augurant même une légère baisse en juin. Sur 20 ans, Meilleurtaux constate que le taux excellent est à 0, 92 % en ce début de mois de juin, toujours assez nettement sous le seuil des 1 %. Un taux qualifié de très bon atteint lui 1, 21 %, le taux qualifié de bon étant fixé à 1, 36 %. 


Rien d’étonnant à cela. Prêter de l’argent est l’une des raisons d’être des établissements bancaires. Après avoir légèrement resserré les conditions d’octroi des crédits, donc réduit leur prise de risque, les banques se situent désormais autour de leur point d’équilibre, prêtes à satisfaire la forte demande de crédits de leurs clients. Car le marché immobilier est très vite reparti vers sa dynamique de 2019. L’un des enseignements de la période de confinement que nous venons de vivre est que bien se loger et devenir propriétaire est un facteur de sécurité face aux aléas de l’existence.

Primo accédants, c’est le moment !

Au taux très bon de 1, 21 %, la mensualité de remboursement d’un emprunt sur 20 ans de 200 000 euros, typique de l’achat, par un jeune couple d’un premier bien immobilier, restera sous la barre des 1 000 euros. Un projet accessible à de très nombreux ménages, le taux d’endettement maximum étant fixé par les banques autour de 30 à 35 % des revenus de ce ménage. 
Sur 25 ans, ces jeunes primo-accédants continueront de bénéficier d’excellentes conditions de prêts, qui viendront diminuer leurs mensualités. Toujours pour 200 000 euros empruntés, au taux très bon de 1,44 %, hors assurance emprunteur, le remboursement passe sous la barre des 800 euros mensuels.  

La Nouvelle Aquitaine prête à vous accueillir

Quelques disparités de taux se font jour en régions, mais reste tout de même très proches des 1%. 
Paris-IDF affiche un taux excellent sur 20 ans à 1% quand Le Sud-Est est à 1,2%, le Nord à 1,15%, l’Est à 1,1% et Rhône-Alpes à 1,07%. Le Grand Ouest se situe à un intéressant 1, 02% et le Sud-Ouest à 1,05 %. Investisseurs ou propriétaires en herbe, tournez vos regards vers la Nouvelle-Aquitaine. La plus vaste région de France. Accueillant 25 grandes aires urbaines, est un territoire économiquement dynamique et où il fait bon vivre, à proximité de la nature, entre océan Atlantique et massif des Pyrénées.